Retourner à la liste

Modélisation de l'attitude d'un objet spatial non contrôlé réf:T2018SI103

Description

Le service DSO/DV/ISL est en charge des études de modélisation et de calcul de risques relatifs aux débris spatiaux. Ces objets non contrôlés représentent en effet un danger non négligeable pour les missions spatiales. En particulier, l’évolution couplée de l’attitude et de l’orbite d’un objet non contrôlé fait l’objet de nombreux travaux au CNES et ailleurs. Le CNES a développé un propagateur 6 ddl (position et attitude), On cherche à valider ce propagateur par comparaison avec des observations optiques d’objets connus.

Pour cela, vous serez amené(e) à :
- Prendre en main le propagateur 6 ddl et en comprendre les équations du mouvement
 -Mettre en place une méthode de calcul de la courbe de lumière, c'est-à-dire le résultat attendu d’une observation d’un satellite par un télescope optique
- Traiter des mesures réelles d’objet et les comparer avec les résultats obtenus par simulation
 -Proposer et implémenter des améliorations tant sur le propagateur 6 ddl que sur la méthode de calcul de la courbe de lumière.
Vous intégrerez le service DSO/DV/ISL et serez en interface avec l’expert en observation optique ainsi que le responsable du propagateur 6 ddl.

Profil

Etudiant en dernière année d’école d’ingénieur ou d’université, vous cherchez un stage de fin d’études et vos intérêts vous portent vers les sujets liés à la surveillance de l'espace et les débris spatiaux. Pour cela, vous avez déjà reçu un enseignement en mécanique spatiale. Par ailleurs, vous avez une bonne connaissance des outils de programmation informatique (essentiellement Java) et un intêret pour la simulation numérique.
Autonome, vous êtes prêt(e) à prendre des initiatives, appréciez travailler en équipe et connaissez les langages de programmation Java et Scilab.

Description de la structure

Répondre à l'offre Retourner à la liste